Humeurs

Ma conception de la littérature

(…) Que fais-je ? Ma vie est un enfer. En 300 pages petits caractères, on aventure un lecteur abruti de télévision vers un scénario d’une pauvreté insigne. Ce sont les feux de l’amour à tous les étages des librairies ; des piles de romans sans dimension, et surtout sans intérêts. (…)

Citation

Contacter l'éditeur

6 + 14 =